LE PORTEFEUILLE ELECTRONIQUE A LE VENT EN POUPE AU CONGO-BRAZZAVILLE

Les files d’attente, problèmes de connexion internet, l’innaccessibilité d’un nombre considérable d’acteurs du secteur informel aux banques ou simplement la distance qui sépare celles-ci de leurs usagers constituent, entre autres, autant d’aléas qui ont engendré l’innovation du moment : celle du portefeuille électronique salué aujourd’hui par les congolais de toutes les couches sociales.

Cette nouveauté, pratique et accessible à tous, le quotidien des congolais en est largement changé. Un coup de génie des entreprises de téléphonie mobile qui, de fil en aiguille, ont su se tailler une part dans le marché du transfert d’argent tout en y adaptant leurs produits et services.

De fait, deux grands concurrents s’affrontent dans l’arène: MTN (avec MTN Mobile Money) et AIRTEL (avec AIRTEL Money). Les deux ayant simultanément lancé cette solution de paiement électronique en 2012. Chez MTN, « Momo » est devenu un vocable courant. Formule courte pour « Mobile Money » (Argent Mobile en anglais). MTN est de nos jours leader de ce marché avec plus d’un million d’abonnés.

C’est une possibilité aujourd’hui d’envoyer et recevoir de l’argent partout au Congo. Les points agréés sont disponibles au-delà des horaires de fermeture des guichets de banque. L’on peut acheter du crédit, activer son forfait internet, SMS ou appel quelle que soit l’heure ; acheter du carburant et régler ses achats dans les stations-services ; renouveler son abonnement Canal +; payer des salariés ; régler ses achats dans les magasins, supermarchés, pharmacies tout comme payer sa facture d’électricité.

Il suffit, en effet, d’être détenteur d’un téléphone portable et d’une carte SIM et être muni de sa pièce d’identité nationale, passeport, permis de conduire ou carte consulaire, pour souscrire à la proposition ou simplement de répondre au besoin de créer un portefeuille électronique gratuitement. Une alternative étant même présentée aux adultes ne possédant pas de pièce d’identité et aux mineurs de se faire parrainer par un proche majeur.

La solution Momo est fiable et sécurisée, bénéficiant de l’agrément de la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC). Elle permet incroyablement d’effectuer des transactions à partir de 50 FCFA.

En juin 2020 le rapport publié par l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE) affiche une part de marché de 80,2% pour MTN sur la valeur totale des transactions avec 70,8% de part de marché sur les abonnés actifs.

A l’issue de la réunion du Conseil National du Crédit  qui s’est tenu ce 09 aout 2020 à Brazzaville et qui a porté son examen sur le marché du portefeuille électronique, les financiers ont proposé au gouvernement congolais de tabler sur l’extension imminente de ce secteur. Précisément rendre le transfert mobile interactif d’un réseau à un autre : les transactions entre MTN et AIRTEL seront bientôt possible. Voilà encore une nouvelle prometteuse.

Devenir membre de la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter. Vous recevrez nos publications et mises à jour par e-mail. Vos informations ne seront pas publiées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s